Formation Réhabilitation respiratoire et (APA) pour le patient atteint de BPCO

Mis à jour : mai 20



La BPCO est une maladie respiratoire chronique définie par une obstruction progressive et persistante des voies aériennes qui conduit à une gêne respiratoire. Elle est souvent associée à l’emphysème, c’est-à-dire une destruction irréversible des parois des alvéoles pulmonaires.

Cette maladie est due au tabagisme (actif ou passif) dans plus de 80% des cas, et moins fréquemment à l’exposition régulière à des toxiques ou des irritants.

On estime que la BPCO touche 7,5% des français de plus de 40 ans. Mais ce chiffre est en augmentation, et l’Organisation Mondiale de la santé estime que la BPCO deviendra la 3ème cause de décès dans le monde d’ici 2030.

Améliorer le dépistage et la prise en charge de cette maladie est donc un enjeu de santé public majeur qui fait l’objet d’un plan spécifique proposé par le Ministère des Solidarités et de la Santé (BPCO 2005-2010).


La prise en charge de la BPCO repose sur plusieurs aspects :

· Arrêt immédiat de l’exposition : tabac, poussières, particules

· Optimisation du traitement (bronchodilatateurs +/- corticothérapie, oxygénothérapie

· Réhabilitation respiratoire



Dans la BPCO, le traitement médicamenteux est uniquement destiné à soulager les symptômes. Le seul moyen thérapeutique permettant une amélioration notable de l’état de santé et la qualité de vie du patient est la réhabilitation respiratoire.

Les effets de la réhabilitation respiratoire ont été très largement étudiés et son efficacité est admise par les sociétés savantes et la communauté médicale. Ses bénéfices démontrés sont les suivants :

· Diminue l’essoufflement

· Améliore la capacité d’exercice

· Améliore l’état de santé et la qualité de vie

· Diminue la fréquence et la durée des hospitalisations

· Améliore la récupération après hospitalisation pour une exacerbation

· Diminue l’anxiété et la dépression liées à la maladie

· Améliore la survie

(Haute Autorité de Santé, mai 2014)


La réhabilitation respiratoire est une prise en charge pluridisciplinaire qui associe réentrainement à l’effort, éducation thérapeutique du patient, prise en charge psycho-sociale, suivi nutritionnel et sevrage tabagique.

Le réentrainement à l’effort repose sur des exercices d’endurance, du renforcement musculaire et de la kinésithérapie respiratoire.


Cap APA Santé, en partenariat avec l'organisme de formation FORM'ED, propose une session de formation validante DPC d'une journée sur la thématique "Formation Réhabilitation respiratoire et Activité Physique Adaptée pour le patient atteint de BPCO".


Pour consulter le programme ou vous inscrire à la prochaine session, cliquez ici.



82 vues

© 2019 par Cap APA Santé

Créé avec Wix.com 

06 45 70 96 61   /   03 63 08 51 59
Nous contacter